La Méthode des 2 Points

Par Elodie PECHARDPublié le 28 avril 20180

On s’imagine des mondes subtils et invisibles, alors que tout est là autour de nous, scientifiquement mesuré, démontré. L’environnement quantique est non pas le vide autour de nous, mais un tout relié de fréquences et d’informations !

deux personnage se font face dans l'univers - momentum

La méthode des 2 Points, c’est quoi ?

La pratique de la Méthode des 2 Points, utilisée depuis une dizaine d’années, mobilise la fréquence « électromagnétique » du cœur, 5000 fois plus puissante que celle émise par le mental ou les pensées, et permet une plus grande qualité de présence au corps et des prises de conscience plus claires. Issue des découvertes sur la physique quantique, elle ouvre nos perceptions, nos sens, en amplifiant nos aptitudes afin d’accéder à des informations utiles pour notre quotidien. En pratiquant la Méthode des 2 Points, nous comprenons rapidement que nous ne sommes pas seulement « coincés » dans une dimension physique : « cœur-corps-esprit », ni dans un espace fait de volumes et d’ombres, ni même sur une ligne de temps uniquement linéaire, mais bien dans un système bien plus vaste fait de lumière, de photons, d’énergies, remplis d’informations auxquelles nous avons tous accès. 

Frauke Kaluzinski a introduit la Méthode des 2 Points en Allemagne, puis en France en 2011, après avoir été formée par les pionniers de ces applications pratiques, Richard Bartlett, Frank Kinslow, Gregory Grabovoi et Gregg Braden.

Eclats d elulière jaune - momentum

Où se trouve le champ dit « quantique » ?

Imaginons votre téléphone. L’interlocuteur se trouve à 500 km, pourtant vous entendez sa voix directement. Comment voyage-t-elle ? Comment et où circulent les mots jusqu’à votre combiné ? Imaginons un téléviseur. Les images d’une émission en direct viennent d’un émetteur, en éteignant la TV le présentateur ne disparait pas, il continue sa vie quelque part. Le même principe s’applique aux informations du champ quantique autour de nous, les photons de lumière en mouvement contiennent de l’information comme les ondes hertziennes, qui peuvent être « lues », ressenties, perçues avec une conscience plus attentive, plus intuitive. Là on se pose le regard, l’énergie circule ! Les travaux des physiciens comme Plank, Tesla, Schrödinger, Einstein démontrent que notre réalité est faite d’infiniment petit, d’atomes, de photons, c’est-à-dire des « quanta » de lumière en mouvement même dans les éléments a priori solides autour de nous. Cette énergie de déplacement est une onde porteuse d’informations. Notre corps, notre environnement sont composés de ces particules photo-électriques chargées de leurs caractéristiques uniques, comme une mémoire. Lorsque ces éléments se côtoient, ils génèrent des champs électromagnétiques, eux-mêmes en interaction avec l’air, la nature, l’eau, les êtres vivants et forment un champ global : le champ quantique ! Il n’y a donc pas de vide, mais un réseau infini d’échanges d’ondes et d’informations. Un peu comme si un nageur n’observait plus que la crête des vagues, mais plongeait la tête sous l’eau en découvrant un océan de possibilités, en mouvement permanent.

Comment accéder aux informations du champ quantique ?

Nous sommes souvent absorbés par notre mental, tout en évoluant dans un contexte fait de matière. Avec la Méthode des 2 Points, nos perceptions changent à partir du moment où nous fixons notre attention en deux points simultanément, la paume des mains, tout en se reliant aux ressentis de l’espace du cœur. Cela permet de défocaliser le manège des pensées tout en activant une fréquence corporelle plus élevée. L’espace informationnel de la matrice quantique peut alors s’ouvrir. Là où se dirige notre intention, l’énergie va.  Imaginons une rue remplie de trafic devant un grand parc. L’un de nous percevra les voitures, le bruit, la foule, les gaz d’échappement, un autre dirigera son attention sur les arbres du parc, les oiseaux, le vent, le soleil. Pourtant les deux personnes ont accès aux mêmes informations ! Alors que choisissons-nous de regarder ?  Plus nous nous projetons avec le cœur dans des futurs positifs, plus nous les activons, les rendons possibles dans la matière. En pratiquant quotidiennement la Méthode des 2 Points, nous accédons à cet océan de possibilités, à nos « variantes » optimales.

L’ouverture du cœur 

Nous avons tendance à être observateurs, en attente d’effets immédiats d’une pratique, de preuves. Pourtant lorsque le mental est au repos, notre corps réagit à une situation avant d’en analyser mentalement le contenu. Le cœur perçoit en premier l’information qu’il traduit par une émotion, un sentiment, un sourire, et cela EST la première réponse. L’information simple est ensuite traduite par le mental selon ses filtres, croyances qui interprète la situation à sa manière, voire transforme la réalité à son goût. Dès que nous activons l’espace du cœur, sans attente particulière, notre fréquence vibratoire augmente et nous percevons l’environnement avec les yeux du cœur, de manière plus instinctive. Les enfants, dans leur spontanéité, reliés à leurs perceptions, montrent qu’ils sont en prise directe avec le champ d’informations. On peut donc comprendre que nous ne faisons que « réactiver » des potentiels, connus par ailleurs par beaucoup d’anciennes traditions, et que nous utilisons notre corps, en ciel et terre, comme un récepteur et émetteur d’énergies, dont le siège actif serait le cœur.

Les espaces temporels du quantique

Avec la vibration énergétique autour de notre corps, sa fréquence électromagnétique, comme une bulle -ce que l’on appelle le champ morphique- nous émettons invisiblement nos défaillances internes, des émotions non évacuées, accrochés dans cette sorte d’œuf vibratoire. Les photons contenus dans ce champ personnel seraient alors des médiateurs d’informations comme des images,  voire des films possibles à « lire », un support à visualiser lorsque nous sommes en état méditatif par exemple. Il semble que nous ayons accès à plusieurs mémoires plus ou moins « impactantes », comme si le champ quantique permettait un voyage temporel, un pont vers diverses mémoires pour les regarder à la loupe. Selon la demande, le thème de la personne, un(e) ou plusieurs contenus ou variantes, se proposent permettant l’harmonisation du vécu émotionnel et vibratoire.

Partiellement, tout ce qui se passe à l’intérieur se produit en miroir à l’extérieur. Ainsi notre vibration, notre qualité électromagnétique génèrerait des éléments dans notre vie personnelle, des situations répétitives. Tout ce qui n’a pas été nettoyé, digéré, laisse des traces énergétiques, émotionnelles, issues de notre vécu, de l’enfance, mais aussi de transmissions générationnelles, de nos ancêtres biologiques et même des mémoires karmiques encore actives, comme le montre parfois le champ quantique.  Tout cela crée notre couleur énergétique et interagit avec l’extérieur. Ainsi, si nous travaillons nos blocages, nos croyances et programmes limitants avec les protocoles de la Méthode des 2 Points, nous déverrouillons notre capacité d’interagir avec le champ informationnel. Ces éléments invisibles, inconscients contenus dans notre système, sont alors mis en lumière permettant de les « désintriquer » de notre champ morphique afin de les dissoudre dans l’espace quantique. La transformation est alors possible et l’accès à de nouvelles possibilités, encore insoupçonnées, se propose.

Ouvrir nos cœurs !

Les effets du quantique dans notre quotidien

Tout est là, tout est déjà là ! Quelle variante, quelle possibilité, allez-vous choisir pour vous ici et maintenant ? La variante optimale est toujours accessible, car tout est lumière et tout est information, nous en avons tous la faculté. Il n’y a qu’un pas pour faire l’expérience de cette pratique avant-gardiste : ouvrir nos cœurs !